Vous l’appellerez Figueras en Français ou Figueres en Catalan. Dans tous les cas, vous n’aurez que 20km à parcourir depuis la France pour la découvrir sur le chemin menant à Barcelone. Ville de passage, Figueras et ses alentours ont bien des lieux intéressants à proposer tout près de notre camping dans les Pyrénées Orientales.

figueras espagne

Le musée Dali

D’abord, passer à Figueras sans voir le Théâtre-musée Dali , en photo ci-dessus, serait en quelque sorte…. Surréaliste ! Salvador Dali est né ici et c’est sur l’ancien théâtre municipal quasiment détruit par un incendie qu’il a voulu ériger son musée. Sur les ruines qu’il considérait comme une œuvre d’art, il a fait élever une coupole devenue le symbole de la ville. Conçu comme un labyrinthe pour nous égarer, ce théâtre-musée au décor fou abrite les plus grandes toiles de l’artiste ainsi qu’une inédite collection de bijoux qu’il a fabriqués.

La Rambla et le musée du jouet

Pour rester dans cette ambiance particulière, une balade sur la Rambla, grande artère ombragée de Figueras s’impose, tout comme une halte pour se restaurer dans les ruelles piétonnières du centre. Si vous avez gardé votre âme d’enfant, un détour par le Museu del Joguet vous ravira. Un trésor composé de milliers de jouets anciens, des marionnettes aux trains, des théâtres miniatures aux avions et même Don Osito, l’ours en peluche de la sœur de Salvador Dali vous y attendent.

Castel Sant Ferran

En sortant de la cité, poussez jusqu’à l’immense et proche Castel Sant Ferran. Dans cette forteresse du 18ème siècle, deux options s’offrent à vous. La visiter de façon classique avec un audio-guide ou tenter l’exploration de ses immenses citernes en 4×4 puis en zodiac. Cette aventure appelée « Cathédrale de l’eau » vous surprendra à coup sûr.

Peralada, Rosas et Castello d’Empuries

Il fait bon s’éloigner de quelques kilomètres en traversant les vignobles jusqu’au village médiéval de Peralada et son château du 14ème siècle dont une partie abrite désormais un casino ! Juste en face, entrez dans le couvent gothique des Carmélites où un musée d’arts catalan vous apprendra beaucoup sur la région. La bibliothèque du couvent recèle quelques éditions rares du Don Quichotte de la Mancha de Cervantès et au sous-sol, on visite un intéressant musée du vin.

En route vers la Costa Brava, arrêtez-vous à Castello d’Empuries. Un peu partout vous devinerez les traces de son riche et long passé puisqu’elle était déjà capitale du comté au 11ème siècle. L’occasion d’une halte rafraîchissante sur ses jolies terrasses après avoir admiré l’autel d’albâtre et l’impressionnant portail de l’église Sante Maria qui a plutôt des allures de cathédrale.

Enfin, entre le site naturel protégé des monts du Cap Créus et le golfe des roses, vous aimerez les parfums marins et la personnalité très balnéaire de Rosas. Dans une vaste baie, la plage s’étire et longe la citadelle que Charles Quint fit édifier au 16ème siècle pour protéger la cité. Dans cette forteresse très bien conservée ont notamment été mis à jour les vestiges d’une cité créée cinq siècles avant notre ère par des conquérants grecs venus de l’île de Rhodes.

Autour de Figueras, vous aurez remonté le temps et découvert bien des aspects de la culture catalane.