Eté comme hiver, le littoral des Pyrénées Orientales réserve bien des surprises et paysages enchanteurs : des eaux limpides, des lagunes accueillantes et de vastes plages où l’on peut pratiquer toutes sortes de sports nautiques. Parmi les disciplines récentes, le kitesurf qui marie l’aile (le kite) et la planche (le surf) séduit de plus en plus.
Mélange de vol et de glisse, ce sport accessible à tous offre d’incroyables sensations. Comme toute activité sportive en relation directe avec les éléments, ici l’air et l’eau, elle nécessite une initiation sérieuse, le respect de règles de sécurité et bien sûr, se pratique dans des lieux adéquats. Le kitesurf est né sur les côtes du Midi-Pyrénées. Les conditions météorologiques et notamment les vents de la région permettent de le pratiquer toute l’année.
C’est d’abord le vent qui permet la pratique du kitesurf. Ici, c’est surtout la tramontane qui souffle en nord-ouest et la brise thermique, vent local issu des différences de températures entre la mer et le littoral qui rendent la pratique de ce sport de glisse si agréable.
Le département des Pyrénées Orientales comptent quatre spots parmi les plus prisés pour découvrir et pratiquer ce sport de glisse décoiffant.

CANET Zone sud

A Canet en Roussillon, c’est le spot le plus au sud des Pyrénées Orientales parfait pour débuter en kitesurf, surtout l’été. Le plan d’eau et sa digue générant des vagues nettes permettent aux débutants de «rebondir » (kicker) plus facilement. En hiver, la tramontane parfois forte qui vous pousse rapidement vers le large en fait un spot plus approprié aux surfeurs et kiters très avertis.

Canet Pont des basses

S’il ne fallait retenir qu’un unique spot en Pyrénées Orientale pour une pratique aguerrie du kitesurf, ce serait celui-là. Canet Pont des Basses est tout près de Canet zone sud mais dispose d’une brise thermique exceptionnelle. En été, les plus téméraires apprécieront des coups de vent qui peuvent parfois aller jusqu’à 25 ou 30 nœuds. D’incroyables sensations en perspective. On le recommande surtout aux kite surfers confirmés, surtout lorsque la tramontane souffle en nord-ouest.
Et lorsque la météo ne permet pas de pratiquer le kite, le secteur offre d’autres centres d’intérêts variés comme un aquarium, un ravissant sentier où musarder en traversant la réserve ornithologique ou encore un musée de jouets.

Barcarès 3 colonnes

Il fut un temps ou Barcarès 3 Colonnes était le temple du windsurf. Aujourd’hui, les vents orientés sud souvent au rendez-vous et les jolies vagues du plan d’eau en font un lieu de prédilection du kite.
Aux alentours, si l’on ne surfe pas, on se balade entre les châteaux cathares, la forteresse de Salses ou l’on découvre le musée et les grottes de l’Homme de Tautavel.

Barcarès bassin des dins d’Ille

On s’éloigne de l’océan pour s’essayer ici au kitesurf sur une zone couverte d’étangs où sa pratique est autorisée. Le vaste bassin des Dins d’Ille est divisé en sections dont une au moins est toujours praticable, quelle que soit la météo. Un endroit tout indiqué pour s’initier au kitesurf ou à d’autres sports nautiques. La présence de différentes écoles en témoigne.
A la frontière des Pyrénées Orientales mais cette fois-ci dans le département de l’Aude, quelques spots de kite réputés sont aussi devenus incontournables.
C’est le cas de Leucate les Coussoles, où une section sport-études dédiée au kitesurf s’est installée ou de Gruissan, spot préféré des kitesurfeurs confirmés, dans un environnement très sauvage.
Enfin, Narbonne Plage et ses vents se prêtent à la pratique du kite, surtout pour les adeptes expérimentés.
Terre de glisse, les Pyrénées Orientales accueillent aussi chaque année en mai, à Canet en Roussillon, le Wake Air Contest, compétition qui attire des riders du monde entier.

Pour votre hébergement, choisissez un camping en bord de mer en Pyrénées Orientales, ou un camping Argeles en bord de mer.